L'utilisation des hydroxydes de fer pour le traitement de l'H2S

Le traitement de l’H2S à différentes étapes du processus de fermentation est réalisable grâce à des hydroxydes de fer. Peu connus et France mais très utilisés en Allemagne, ces réactifs apportent une flexibilité de traitement appréciée par les exploitants.
Sous forme de poudre, le traitement à la source, l’OVIVE HF permet de complexer l’H2S dans la biologie, laissant ainsi les oligo-éléments du milieu disponibles pour favoriser la production de méthane. Ce réactif s’incorpore facilement dans l’unité au niveau des intrants et agit dans le digesteur pendant plusieurs jours.
Il est également possible de traiter l’H2S en amont des équipements de valorisation du biogaz par hydroxyde de fer en granulés, l’OVIVE FDS. Mise en place dans des cuves de filtration, cette technique est facilement adaptable pour obtenir des concentrations d’H2S faibles dans le biogaz traité. L’oxygène permet de régénérer le réactif dont le taux de charge peut atteindre les 40% ; tout en formant du soufre élémentaire.